« C’est en écoutant Blossom Dearie chanter en français, que j’ai eu le déclic. Cette chanteuse et pianiste atypique des années 1950 – 2000, issue du bebop new-yorkais et ayant vécu à Paris au début de sa carrière, m’a permis de faire le lien entre la chanson française et le jazz américain. Faire swinguer un texte dans ma langue natale me permet d’exprimer et de transmettre au mieux mes émotions, tout en restant dans la tradition de « l’American Song Book ».

Au fil de mes recherches et de mes échanges avec les musiciens jazz de la scène parisienne, j’ai découvert et rassemblé tout un répertoire, souvent peu joué, parfois issu de standards et réadaptés en français comme « That’s All » ou « It Might As Well Be Spring »; parfois des petites pépites des années 40 surgissent comme « Coucou », chanté par Josette Daydé aux cotés de Django Reinhardt. Mon vrai coup de cœur a été la découverte du poète Bernard Dimey. Ce fut un réel plaisir pour moi et mes musiciens de mettre en musique « J’aimerais tant savoir »; le texte de ce poème est une pure merveille et son interprétation un défi que je prends plaisir à relever. »

J'aimerais tant savoir

By: Bernard Dimey

Audio
A l'ecoute

Sophie Druais quartet

Musique pour votre évènement